Office du Thé du Burundi

Thé des collines du Burundi:Naturellement le meilleur

Thé des collines du Burundi
Naturellement le meilleur
Cerification de toutes les 5 usines de thé de L' OTB
Certfication du thé du Burundi
Visite du Président de la République du Burundi son Excellence Pierre NKURUNZIZA
Participation de l' OTB à la Foire Exposition Kenyanne édition Septembre 2017
Jubilé d'or du complexe théicole de Teza
Remise de cadeau en guise de remerciement
Visite du Président de la République du Burundi son Excellence Pierre NKURUNZIZA
Participation de l' OTB dans la foire exposition Kenyanne édition 2017
Visite du Président du Parlement National Pascal NYABENDA
Participation de l' OTB à la foire Exposition Kenyanne
Inauguration de l' extesion du nouveau batîment de l' OTB par son Excellence le Président de la République du Burundi son Excellence Pierre NKURUNZIZA
semaine thé édition Décembre 2016

                        

                             Célébration du cinquantenaire du Complexe théicole de Teza

Ce jeudi le 22 Juin 2017, les festivités de célébration du Jubilé d’or du Complexe théicole de Teza ont été rehaussées par la présence de Son Excellence le 1 er Vice président de la République Gaston SINDIMWO et d’autres hautes personnalités notamment les ambassadeurs de France, de la Belgique, de l’Allemagne, de l’Afrique du Sud ainsi que de la Tanzanie.

Le Complexe Théicole de TEZA est  l’une des cinq unités théicoles que compte l’Office du Thé du Burundi . Situé en commune Bukeye dans la province de MURAMVYA, région naturelle de MUGAMBA, le Complexe Théicole de TEZA,  est à 48 km de BUJUMBURA. Bref il est situé sur la crête Congo-Nil à 2100 m d’altitude, à la rizière de la forêt naturelle de la Kibira.

En effet, le Complexe théicole de Teza a été réalisé grâce au financement du FED (Fond Européen de Développement) en 1963, des recherches et essais furent menés par l’ISABU sur financement du Royaume de Belgique et le projet fut lancé par le Bureau d’Etudes « ISABU-CRONE »

La production de la 1ère année était très faible mais avec le temps la production n’ a cessé d’accroitre passant d’une production de 18 t en 1967 à 375.534 t en 1997, 1.464.896 t en 2007 la production ainsi attendue en 2017 est de 2.580.000 t de thé sec. Le Complexe Théicole de Teza a sensiblement contribué dans la protection de l’environnement en mettant en place des boisements propres sur une superficie de 600 Ha.

Les festivités de commémoration du Cinquantenaire de l’usine de Teza ont débuté par une visite de l’usine par Son Excellence le 1er Vice Président de la République. Le Directeur Général de l’O.T.B en collaboration avec le Gérant du Complexe de Teza ont eu l’occasion d’expliquer aux invités les différentes étapes de transformation du thé à partir de la réception de la feuille verte jusqu’à l’emballage du thé sec pour exportation.

Comme le chargement à l’export s’effectue à partir des usines, les invités ont constaté que les camions étaient entrain de charger le thé de Teza jusqu’aux différents entrepôts de l’O.T.B à Mombassa.

A l’occasion de ce Cinquantenaire, le Complexe Théicole de Tora et celui de Teza ont livré deux matchs (volley ball et basket ball) et l’équipe gagnante en volley ball et basketball respectivement Tora et Teza ont reçu chacune une coupe des mains de Son Excellence le 1er Vice Président.

Les moments forts des festivités ont été marqués par les discours de circonstance et la remise des prix aux meilleurs théiculteurs et travailleurs.

Dans son mot d’accueil, le gouverneur de la province Muramvya a remercié les autorités de l’Office du Thé du Burundi et tous les bailleurs de fonds en l’occurrence le Fonds Européen de Développement et le Royaume de Belgique pour les efforts consentis dans la vulgarisation de la culture du thé. Il a souligné que la théiculture contribue dans le développement économique et social de sa province à travers l’achat de la feuille verte et la création d’emplois.

Il a ensuite salué l’initiative de l’O.T.B d’organiser les théiculteurs en association, ce qui leur permet un accès facile aux crédits et aux mutuelles de santé pour assurer leur protection sociale. Il a cité à titre illustratif la commune de Bukeye où les théiculteurs regroupés en association se prennent en charge au niveau médical à travers les cotisations dans une Mutuelle de santé. Il a demandé aux autorités de l’O.T.B de sensibiliser les autres théiculteurs pour suivre le modèle de Bukeye.

Dans son discours, le Directeur Général a exprimé sa gratitude à l’endroit de tous les partenaires en développement qui ont appuyé le Burundi dans l’introduction et la vulgarisation de la théiculture.

Il a aussi remercié le gouvernement du Burundi représenté par son excellence le 1 er Vice président de la République Gaston SINDIMWO qui a rehaussé de sa présence les festivités de commémoration du Jubilé d’or du Complexe Théicole de Teza. Ce qui témoigne l’engagement du Gouvernement du Burundi à soutenir le développement et la promotion de la culture du thé a fait remarquer le Directeur Général de l’OTB. Le Directeur Général à exprimé ses vifs remerciements à tous les employés de l’OTB qui se sont donnés corps et âme pour enregistrer les résultats très satisfaisants au niveau de la production.

Il a ensuite parlé de l’apport du Complexe Théicole de Teza dans le développement du monde rural notamment la nouvelle politique de l’ OTB de doter tous les théiculteurs des maisons en matériaux durables , l’ accès au crédits aux taux rémunérateurs , les possibilités de réaliser des activités génératrices de revenus grâce à l’ alimentation en éléctricités des zones avoisinants l’ usine.

Le Directeur Général de l’ OTB a enfin présenté les grandes réalisations, les perspectives d’ avenir ainsi que les grands défis rencontrés .

1° Les Réalisations à fin mai 2017

Prévisions de production feuilles vertes de l’année 2017 : 53 188 tonnes.

Production de feuilles vertes à fin mai 2017 : 24 605 tonnes.

Taux de réalisation : 46,3%

Prévisions de production Thé sec pour l’année 2017 : 11 211 tonnes

Production de thé sec à fin mai 2017 : 5 173 tonnes

Taux de réalisation : 46,2%

Quantité de thé sec prévu pour vendre en 2017 : 11 180 tonnes.

Quantité de thé sec déjà vendue à fin mai 2016 :4 595tonnes

Prévisions de ventes pour 2017 :11 180 tonnes

Taux de réalisation : 41,10%

 

Les autres réalisations au cours de ces 5 premiers années de 2017

Extensions des plantations théicoles : 280 ha pour un montant de 700 millions

Extensions des boisements : 80 ha pour un montant de 250 millions

Installation des pépinières théicoles : 350 ha pour un montant de 840 millions fbu

Pour augmenter la capacité de réception au C.T de Rwegura, il y a eu acquisition de 14 auges additionnelles dans la salle de flettrissage avec un monorail pour 400 millions de fbu

2° Perspectives d’avenir de ‘OTB

  • Poursuite des extensions des plantations théicoles en installant 350 ha /an de pépinières pour atteindre une production de 15 000 tonnes
  • Pour pallier aux problèmes de pénurie de bois de chauffage, il est prévu de produire en 2017 des plants sylvicoles pour 100 ha
  • Construction d’une nouvelle usine théicole à Campazi. Les études sont terminées et les travaux du génie civil vont bientôt démarrer pour un montant de 1,2 milliard de FBU.
  • Pour diversifier les produits d’exportation, l’OTB va bientôt produire du thé vert. Les machines sont en cours de réception pour un montant de 650 millions de FBU
  • Pour augmenter la capacité d’usinage, il est prévu l’installation d’une 3ème ligne complète d’usinage au CT de Rwegura pour un montant de 800 millions de FBU.

3° Les grands défis de l’OTB

  • L’OTB connaît une rupture intempestive dans la fourniture du courant par la Regideso et il est obligé d’utiliser les groupes électrogènes qui consomment beaucoup de carburant. Cela augmente énormément le coût de production.
  • L’Irrégularité des pluies que nous observons ces derniers mois font que la production n’est pas maximisée.
  • Concurrence déloyale par Prothem dans la collecte de la feuille verte qui a été installée par l’OTB : il faut mettre en place un organe de régulation de la filière théicole
  • Mauvais état des pistes de collecte de la feuille verte qui provoque des glissements des terrains et des éboulements. Nous souhaitons l’implication de l’administration communale dans l’entretien des pistes car elle bénéficie de la part de l’OTB de la taxe communale sur les cultures de rente. l’OTB souhaite aussi le paiement de cette taxe à base du produit fini et vendable qui est le thé sec.
  • Les pièces de rechange des usines sont chères et demandent la disponibilité des dollars. Ce qui handicape énormément le bon fonctionnement des usines
  • La loi des finances 2017 qui limite l’achat des véhicules à 100 millions fbu alors qu’on prévoyait l’acquisition des bennes pour la latérisation des pistes.
  • Nous observons ces derniers jours une certaine réticence de nos grands acheteurs du thé burundais (35%) de travailler avec la BRB en place au lieu des banques commerciales dans les transactions bancaires.

 

Dans son discours de circonstance, le 1 er Vice Président de la République du Burundi son Excellence Gaston SINDIMWO s’est réjouit de sa présence aux festivités de commémoration du Jubilé d’or du Complexe Théicole de Teza.

Il a fait savoir que c’est une opportunité de se joindre aux autorités de l’O.T.B pour mobiliser les théiculteurs et les travailleurs de l’ O.T.B à augmenter la production et contribuer au développement du pays .

Pour le 1 er Vice Président, Gaston SINDIMWO, le gouvernement du Burundi reconnait l’appui du Fond Européen de Développement et l’assistance technique de la Belgique en collaboration avec Institut de Recherche du Burundi «  ISABU » dans l’installation des plantations théicole et la vulgarisation de la culture du thé au Burundi.

Il a souligné que la présence des ambassadeurs de la Belgique et de la France au Burundi aux cérémonies témoigne l’amitié existant entre le Burundi et les pays qu’ils représentent.

Le 1 er Vice Président a profité de cette occasion pour leur demander de continuer à appuyer le gouvernement burundais dans tous ses projets de développement.

Il a ensuite remercié la Direction Générale de l’O.T.B pour les efforts consentis dans le développement du pays, comme le témoigne les grandes réalisations de l’entreprise .Il a aussi affirmé l’engagement du gouvernement du Burundi à appuyer l’OTB dans tous ses projets d’avenir. De ce fait, il a rappelé que le Gouvernement du Burundi dans sa politique d’augmenter la production du thé, a autorisé les privés d’investir dans le secteur thé. A cet effet, il a promis que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour protéger les intérêts de tous les intervenants en évitant toute concurrence déloyale.

Il a terminé son discours en félicitant les différentes personnes ( théiculteurs et travailleurs )qui se sont démarquées plus que les autres dans leur prestations .

Les festivités se sont clôturées par la remise des coupes aux équipes gagnantes des mains de son Excellence le 1 er Vice Président de la République du Burundi. Il s’agit d’une coupe pour l’équipe de volley ball de Tora et une autre pour l’équipe de basket ball de Teza.Les autorités de marque ont ensuite décerné les certificat de mérite aux 10 meilleurs théiculteurs et employés de l’OTB.

La dimension genre a été prise en compte car on a primé 5 théiculteurs dont 2 femmes  en effet, la commémoration du Cinquantenaire du Complexe de Teza s’est déroulé dans une ambiance d’allégresse et de parfaite harmonie.

Gallerie Photos

  • the1.jpg
  • the2.jpg
  • the3.jpg
  • the5.jpg